Insuffisance rénale chien, l’espérance de vie de l’animal en général

Related Articles

Après le diagnostic de votre chien, il en ressort qu’il est atteint d’insuffisance rénale. La première question qui vous vient à l’esprit est de savoir avec une insuffisance rénale chien, l’espérance de vie est de combien ? Il faut savoir qu’il est assez difficile de répondre précisément à cette question, car chaque cas est différent et la mort proche n’est pas souvent la dernière issue. Explications.

Insuffisance rénale chien, espérance de vie : pas les mêmes pronostics

Il est difficile, voire impossible, de donner un pronostic sur l’espérance de vie d’un chien atteint d’insuffisance rénale.

En effet, ses chances de survivre dépendent de la gravité de son cas, de l’origine de sa maladie, de la tardiveté du diagnostic et de la prise en charge et de la prise en charge en elle-même. Les plus pessimistes vous diront qu’un chien atteint d’insuffisance rénale grave n’aura plus que quelques semaines à quelques mois au maximum à vivre. Cependant, force est de constater que ce n’est pas toujours le cas.

Certes, l’issue d’une insuffisance rénale est majoritairement défavorable, mais les pronostics sur l’espérance de vie du chien ne sont pas les mêmes.

Si votre chien commence à avoir des symptômes d’insuffisance rénale, allez le plus tôt possible consulter chez un vétérinaire pour que la prise en charge soit faite le plus tôt possible.

Mais en règle générale, plus tôt vous consultez, plus les probabilités de voir son état s’améliorer sont élevées. Cependant, cette règle ne s’applique pas aux intoxications sévères. Et inversement, si vous attendez le dernier moment pour diagnostiquer votre chien et que son cas est déjà très grave, attendez-vous au pire.

L’importance du suivi de la créatinine du chien

L’espérance de vie d’un chien atteint d’insuffisance rénale peut plus ou moins être évaluée en effectuant le suivi de son taux d’urée et de créatinine. En effet, ce sont ces deux paramètres qui permettent d’évaluer plus précisément la gravité ainsi que la progression de la maladie chez le chien.

Les références dites normales sont de 0,2 à 0,5 g/l pour le taux d’urée et 2,5 mg à 12,5 mg/l pour le taux de créatinine. Et selon ces taux, la maladie est classée selon plusieurs stades. Le stade 3 où le taux d’urée est supérieur ou égal à 2 g/l avec un taux de créatinine supérieur ou égale à 40 mg/l est considéré comme la plus critique.

L’espérance de vie du chien à ce stade n’est pas très longue et l’issue peut être très défavorable. Lors de la prise en charge, pensez donc à effectuer régulièrement le suivi de ces deux paramètres pour vous faire une idée.

Quelques conseils dans la prise en charge de votre chien

Si vous avez décidé de ne pas baisser les bras et d’accompagner votre animal de compagnie dans sa maladie, sachez que tout espoir n’est pas perdu. Parmi les recommandations qui peuvent être données, il y a entre autres le fait de faire jeuner votre chien une à deux fois par semaine pour réduire la charge de travail du rein et faire reposer son système digestif.

Par ailleurs, il faudra également qu’il suive un régime strict avec une alimentation et une quantité adaptée à sa situation.

Lisez également: Avantages des croquettes sans céréales sur les chiens

Articles Similaires

Articles Populaires

Éduquer un chiot berger australien sans maitre-chien

Vous avez déjà un berger australien à la maison ou souhaitez en avoir un et cherchez donc des conseils et des recommandations pour l’éduquer ?...

Comment choisir le meilleur coussin apaisant pour chien ?

Si vous désirez acheter un coussin apaisant pour chien, il est important de faire attention à quelques points afin de faire le meilleur choix....

Grillades en extérieur: 4 dangers pour le chien lorsqu’on fait un barbecue

C’est l’été alors pourquoi pas ne pas profiter des grillades au jardin dans une ambiance conviviale ? Si vous avez un chien comme animal domestique,...